Prisonniers d'un jeu mortel, votre seul espoir de vous en sortir est de finir le jeu Sword Art Online. Seul hic : vous pouvez vraiment mourir.


Rin Kaede alias Naralith
avatar

Caractéristiques
Niveau: 1
Expérience:
0/718  (0/718)
Friendlist:
Joueur
Joueur
Naralith
Messages : 30 |  Date d'inscription : 28/03/2015 |  
Posté le : le Dim 29 Mar - 23:45

Données de Naralith

Nom Véritable : Rin Kaede
Surnom en Jeu : Naralith
Âge : 15 ans
Sexe (Véritable) :
Groupe souhaité :Joueur
Résultat Bêta-Test : Rien


Aucun masque sur l'Aincrad
Du haut de son mètre quarante-cinq, malgré le fait que les Japonais ne soient pas connus pour leur grande taille, Rin reste plus petite que la moyenne pour son âge. Ajouter a cela ses quarante-deux kilos seulement et vous obtenez une jeune fille qui ressemble plus à une élève de primaire à une adolescente. Son manque de forme féminine, à comprendre par là son absence quasi-totale de poitrine, la complexe tout autant que sa taille. Elle est particulièrement irritable sur le sujet.

Il y a tout de même une chose dont elle est fière dans son physique, ses cheveux qui, détaché, vont jusqu'en dessous de ses genoux, c'est pourquoi elle les attache les trois-quarts du temps en une queue-de-cheval haute. Outre sa longueur, sa couleur violet foncé allant parfois sur le bleu nuit selon la luminosité, rend la chevelure de Rin peu banale. En se rapprochant un peu plus on peut aussi voir que quelques mèches de cheveux savamment coupées encadrent son visage. La blancheur de sa peau offre un magnifique contraste avec ses yeux abritant la même couleur que ses cheveux.



Je pense donc je suis. Mais où ?
Elle a beau être jeune, ce n'est absolument pas une gentille fifille candide qui rêve de rencontrer son boys band préféré, loin de là. La délicatesse du vocabulaire de Rin est inversement proportionnelle à sa taille alors autant dire que vous avez en face de vous ce que l'on appelle couramment une grande gueule. Si elle a une opinion contraire à la vôtre, au mieux elle vous en fera simplement part, au pire elle vous l'enverra dans les dents avec pas mal d'élan. Tant qu'elle sera persuadée d'avoir raison, elle insistera jusqu'à ce que vous cédiez ou que vous arriviez à lui faire admettre qu'elle a tort.

Car dans le fond, Rin n'est pas dénuée de qualité et la première est qu'elle sait reconnaître lorsqu'elle s'est trompée et présenter des excuses sincères tant que cela ne s'ébruite pas. Elle ne voudrait pas perdre la crédibilité qu'elle pense avoir en adoptant ce comportement. Rin se montre aussi particulièrement douce avec les enfants, probablement à cause de sa propre enfance qui n'a pas été aussi tranquille que celle de la plupart des gens, mais vous le découvririez en lisant son histoire un peu plus bas.



Once upon a time

Rin est née dans une famille monoparentale, son père ayant quitté sa mère en apprenant quelle était enceinte. Pour lui c'était ça ou perdre son poste de professeur d'université, car la mère de Rin n'était autre qu'une de ses élèves. Elle travailla en début de grossesse pour mettre de l'argent de côté avec lequel elle dus vivre jusqu'à l'accouchement. Maintenant que Rin était venue au monde, elle touchait des aides lui permettant de subsister, mais seule avec une enfant en bas âge, elle prit rapidement goût au paradis artificiel qu'était l'alcool. C'est ainsi qu'on peut dire que Rin a quasiment grandi sans parent et ce manque d'éducation se fit ressentir dès son entrée au jardin d'enfants. La petite était tout simplement intenable, mais tout le monde mettait cela sur le compte de son jeune âge.

Plus elle grandissait, plus l'addiction de sa mère pour la boisson grandissait aussi, si bien que les rôles finirent par s'inverser entre la mère et la fille. Avec cela, Rin n'eut pas réellement le temps de profiter de sa vie d'enfant et cela impactait beaucoup son comportement avec d'autres adultes comme ses professeurs, de manière générale, elle faisait preuve d'un manque de respect flagrant et d'une ingratitude totale envers eux. Ce comportement associé au fait que sa mère ne venait jamais aux multiples convocations mirent la puce à l'oreille du corps enseignant et ce qui devait arriver arriva, ils découvrirent la situation familiale de Rin et la signalèrent aux services sociaux.

À 12 ans, elle fut placée en foyer, puis elle passa par différentes familles d'accueils, mais au lieu d'améliorer son comportement le fait de la séparer de son mère eu l'effet inverse. Le temps qu'elle passait à veiller sur sa mère, elle le passait maintenant à fuguer et à voler. La seule chose qu'elle continuait à faire, c'était dessiner. Depuis qu'elle savait tenir un crayon et distinguer le coter qui écrit de celui qui gomme Rin dessine tous les jours. C'est à la fois sa seule passion et son seul mode d'expression pacifique. De ce fait, elle était beaucoup plus douée en dessin que les autres enfants de son âge et les cours d'art plastique étaient les seuls où elle daignait participer, pour tous les autres, elle préférait largement griffonner des manga sur ses cahiers plutôt que de noter le cours les rares fois où elle s'y rendait.

Lorsqu'elle séchait les cours, elle se rendait dans ce qu'elle appelait son repère secret. Il s'agissait des préfabriqués d'un chantier abandonné dont elle avait réussi à forcer la serrure qui était somme toute assez basique. À l'intérieur elle avait aménagé une sorte de bureau avec des cartons et elle s'éclairait à l'aide d'une vieille lampe torche ce qui la poussait à sortir régulièrement pour voler des piles dans les supérettes avoisinantes. Parfois elle se faisait prendre, mais comme elle était douée pour embobiner les adultes, elle s'en sortait avec un simple avertissement et elle allait tenter sa chance dans une autre boutique jusqu'à ce qu'elle devienne assez douée pour passer totalement inaperçue. C'est dans son repère secret qu'elle travaillait sur son projet, devenir mangaka, car en plus d'être bonne en dessin, à force de passer son temps à inventer des excuses elle était devenue sacrément douée pour imaginer des scénarios afin de donner vie a ses dessins. Elle s'était inspiré de nombreux comics pour créer sa propre héroïne, une jeune femme qui, le jour, infiltrait diverses organisations criminelles et, la nuit, leur réglait leur compte en utilisant un style de combat proche de celui des ninjas. Pour cacher son identité, elle portait un costume et un masque et elle avait même un nom de code, Naralith. Rin rêvait de pouvoir un jour faire éditer les aventures de sa justicière masquée, mais pour cela il faudrait qu'au moins un adulte dans ce monde voit au-delà de son comportement et essaye vraiment de la comprendre.

Au fil du temps, elle commença aussi à s'intéresser aux jeux vidéos, mais évidemment ce n'était pas avec toute les bêtises qu'elle faisait qu'elle aurait le droit d'avoir une console de jeux au foyer, alors elle trouva une autre solution, en voler une. N'ayant pas l'électricité dans son repère secret, elle opta pour une console portable qui avait en plus d'intérêt d'être plus facile à voler qu'une console de salon et c'est ainsi qu'elle joua a son premier jeu vidéo à 14 ans ce qui était plutôt tardif pour une génération aussi ancrée dans les nouvelles technologies que la sienne. C'est ainsi qu'elle découvrit sa seconde passion, celle des RPG, sans pour autant abandonner le dessin elle s'était aussi mise à rêver de pouvoir un jour jouer à un de ces fameux MMORPG.

Lorsque la sortie prochaine du Nerve Gear fut annoncée, elle supplia ses éducateurs de la laisser en avoir un, mais ils refusèrent catégoriquement. Rin leur en voulait d'être aussi méchant, mais elle ne pouvait rien faire de plus pour essayer de les faire changer d'avis. Elle continua donc à se contenter de la petite console portable qu'elle planquait dans son repère secret jusqu'à ce qu'une nouvelle annonce retienne son attention. Sword Art Online, le premier MMORPG crée grâce au système Full Dive du Nerve Gear allait bientôt être en vente pour le grand public. Malheureusement en plus d'être assez coûteux, il lui faudrait l'autorisation pour pouvoir y jouer vu que cela lui serait impossible dans son repère secret en l'absence l'électricité et d'un connexion internet.

Cependant, Rin n'abandonnait pas l'idée de fuir le monde réel en se plongeant autant qu'elle le pourrait dans ce jeu. Alors comme à chaque fois qu'elle avait du mal à obtenir ce qu'elle voulait, Rin décidait de mettre au point un plan pour le voler. Seulement cette fois-ci, elle n'avait pas le droit à l'échec, car si elle se faisait prendre il y avait de fortes chances pour qu'elle soit envoyée directement en maison de correction. Elle se renseigna tout d'abord sur les différents points de vente histoire d'en trouver un assez proche pour ne pas avoir besoin de prendre le train, puis sur les heures auxquelles les exemplaires du jeu seront vendus.

Le jour J, Rin se rendit sur place en avance et se planqua sur le toit d'un bâtiment voisin pour mieux observer le déroulement des ventes à l'aide d'une paire de jumelles préalablement volée. Son plan ? Attendre les toutes dernières ventes, repérer quelqu'un ayant acheté le pack contenant un Nerve Gear et le jeu, suivre cette personne et attendre le bon moment pour lui voler directement. Elle n'aimait guère l'idée de voler une personne plutôt qu'un magasin, mais on a rien sans rien. Les heures défilaient et la foule de gamers affluait devant le magasin vendant le précieux sésame avant de commencer à décroître progressivement. Du haut de son perchoir, Rin repéra une vieille dame ressortant du magasin avec un gros sac donc la forme laissait supposer qu'il contentait une boite avec le Nerve Gear et le jeu quelle était à tout les coup venue acheté pour un de ses petits-enfants.

Bien que cela ne lui plaise pas, Rin décida de mettre son plan à exécution à un détail près. Au lieu d'arracher le sac des mains de la vieille dame en risquant de la faire tomber, elle préféra y aller au culot en lui proposant de lui porter son sac une fois qu'il n'y aurait plus personne dans les environs avant prendre les jambes à son coup. Cela marcha comme sur des roulettes et au final, il ne lui restait plus qu'à rentrer et à trouver comment elle pourrait jouer. Pour ce problème-là, elle ne trouva aucune autre solution que de rentrer en douce et de s'enfermer dans sa chambre afin de pouvoir y jouer ne serait-ce qu'un petite heure avant de se faire prendre. C'est ainsi qu'elle se retrouva piégée dans le jeu et qu'elle manqua de peu d'être débranchée par ses éducateurs avant que les médias annoncent la sinistre réalité sur Sword Art Online.




To be or not to be !

Réactions face à l'emprisonnement :

Suite à l'annonce du créateur du jeu Rin a, comme beaucoup de joueurs, été prise de panique. Sword Art Online étant le premier MMORPG où elle mettait les pieds, pour elle cette annonce la condamnait à mort, ni plus ni à mort. Mais lorsqu'elle reçut un exemplaire du Guide Book, elle se dit qu'elle avait à présent autant de chance de s'en sortir que tout le monde en dehors des fameux bêta-testeurs qui selon elle avaient bien plus de chance de sortir vivant du jeu. Tout ceci sera plus développé dans le topic d'event concernant l'annonce..


Ambitions en Jeu :

Pendant la création de son personnage avant de savoir que sa connexion serait peut-être sans retour, Rin avait dans l'idée de créer un avatar à l'image de l'héroïne qu'elle avait inventé pour son manga en reprenant même son nom de code en guise de pseudo. Elle espérait ainsi qu'en faisant de haut-fait dans le jeu en incarnant ce personnage elle aurait plus de chance de se faire éditer. Malheureusement ce plan tomba à l'eau à cause du plan tordu de Kayaba pour piéger les joueurs. Rin décida alors de vivre sa propre aventure dans le monde de Sword Art Online et de la dessiner au fur et à mesure pour en faire un manga si elle sortait un jour de ce monde. En réalité, elle n'avait pas vraiment envie de retourner dans le vrai monde, donc autant devenir une véritable héroïne dans celui-ci.




Compétences de Départ
( Cette partie concerne les compétences de départ choisies. Ne les mettez pas toutes, seulement les plus importantes à vos yeux comme la compétence de classe, et les compétences d'armes que vous comptez utiliser [lance ou masse pour un tank, dagues pour un beast tamer, etc])
Compétence de Classe : Bretteuse
Compétence Arme n°1 : Armes légères
Compétence Arme n°2 : Armes de précision
...



Derrière l'écran
Surnoms/Pseudos : J'ai trop de pseudo différent alors si vous voulez m'appeler autrement que pas mon pseudo d'ici, appelez moi Nanazilla, mes petits frères m'ont donné ce surnom parce que je suis une grande sœur tyrannique agreuuuuuh !
Comment avez-vous découvert AC ? Via les top site
Votre première impression ? Je le dirais jamais assez, j'adore le design de ce forum ! <3
Parrain ? (Si oui, qui ?) Nop
Activité (estimation) Variable, mais je pense pouvoir faire en moyenne au moins un post par semaine.

avatar

Caractéristiques
Niveau: 255
Expérience:
21935059/21935059  (21935059/21935059)
Friendlist:
Immortal Object
Immortal Object
Cardinal
Messages : 198 |  Date d'inscription : 26/01/2015 |  
Posté le : le Lun 30 Mar - 14:26
Alors, tout est bon, du coup tu es validée !

Pense à faire ta fiche technique ici, et ensuite tu pourras RP. Un petit passage par l'event si tu le veux, histoire de marquer ton entrée fracassante.

Sur ce, bon courage sur l'Aincrad, et re-bienvenue o/
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum