Prisonniers d'un jeu mortel, votre seul espoir de vous en sortir est de finir le jeu Sword Art Online. Seul hic : vous pouvez vraiment mourir.


Garzl : La sagesse... N'est pas une question d'âge.
avatar
Unknown Data
Unknown Data
Garzl
Messages : 4 |  Date d'inscription : 04/07/2015 |  
Posté le : le Sam 4 Juil - 16:36

Données de Garzl

Nom Véritable : Tashikawa Yoshimaru
Surnom en Jeu : Peine
Âge : 65 ans
Sexe (Véritable) : Homme
Groupe souhaité : Informateurs
Résultat Bêta-Test : 30 (objet rare perdu dans le code source)


Aucun masque sur l'Aincrad
Il est certain que Yoshimaru appartient à une génération ayant connu le jeu (vidéo et de plateau) dans les années 60, d’où le grisonnant maintenant de ce qu’il reste de cheveux sur son crâne et l’apparence presque squelettique de son corps fatigué. Il se tient constamment vouté et son mètre soixante n’arrange pas l’affaire, lui donnant l’allure d’un vieux sénile. Soit dit en passant, ses vieux os ne lui jouant pas de sales tours dans SaO, il peut librement faire en sorte d’avoir le dos droit pour une fois.

Typique barbe non rasée pendant à son cou, il arbore de petit yeux d’un bleu maintenant pâle et transparent. Bien que généralement, ils soient trop plissés pour qu’on puisse les voir, Yoshimaru n’a aucun problème oculaire et ne porte donc pas de lunettes ! C’est à peu près son seul avantage physique et il n’en est pas peu fier. Presque chauve, il chérit les quelques monceaux de chevelure qu’il possède encore.

Son apparence presque maladive est essentiellement due à un passé difficile, entendez par là quelques passages dans la rue avant de finalement retrouver une vie normale, mais aussi de par le fait qu’il ne prend pas soin de lui.



Je pense donc je suis. Mais où ?
Après maintes expériences dans différents jeux, Yoshimaru a toujours su tirer profit de ses nombreuses connaissances dans le domaine pour être une mine d’or informative. Il tient note de tout ce qui existe dans un jeu et compare avec les données qu’il a pu acquérir dans les autres jeux. Ses compétences d’anticipation, ses réflexes et sa mémoire ne sont plus vraiment ses alliés à son âge, il fait donc en sorte d’utiliser les compétences qui lui reste afin d’être utile aux autres.

N’étant attaché par rien à la réalité, il s’est toujours consacré à lui-même et à son petit bonheur, ce qui fait qu’il a un caractère se rapprochant du « vieux-qui-croit-tout-savoir ». Il ne changera d’avis sous aucun prétexte et restera persuadé de ce qu’il dit même si la preuve est irréfutable. La seule façon c’est de le laisser ruminer sa bêtise pour qu’il se rende compte que c’est un imbécile.

Mais surtout, ce qui lui vaut son surnom de Peine, c’est surement le pessimisme absolu qui le hante depuis qu’il a vécu dans la rue. Il endure la vie et n’y voit quasiment que les mauvais côtés. Il avance tel un mauvais augure, arpentant les ruelles comme un esprit errant.



Once upon a time

« Comment résumer ma vie si ce n’est décrire un désastre ? Je suis une victime de la société, un de ceux qu’on a un jour oublié. Licencié du jour au lendemain, puis mis à la porte, être incapable de payer des frais médicaux dans le but de rester en bonne santé… Une existence atroce et qui n’est souhaitable à personne.

Depuis la fin de mes courtes études en imprimerie, je vivais tranquillement de mon métier et je profitais de ma passion pour les jeux, jusqu’à être coupé du mon pendant plus de trois ans, survivant aux hivers glacials et aux été arides, me nourrissant et me lavant comme un chien sauvage et tendant la main aux passants pour quelques pièces.

Mais, parfois, il arrive que vos compétences soient finalement reconnues et par chance vous retrouvez un train de vie décent. Parce que simplement tendre la main, ça ne suffit pas. Ceux qui marchent vous voient telle une nuisance, mais ils ne savent rien. Tout est redevenu normal en peu de temps.

Puis, le temps à fait son chemin, emportant ma jeunesse, mes rêves… Mais je conservais ma passion pour le jeu. Je tenais un site que j’avais codé seul : TheReferences.com. Sur cette adresse, je notais tout un tas de données sur tous les jeux auxquels j’ai pu jouer. Sans que je m’en aperçoive, mon passe-temps étant devenu un lieu prisé par beaucoup de Gamers en quête du Saint Graal.

C’est en 2021, alors que je pensais avoir tout vu dans les jeux, que Sword Art Online a été annoncé officiellement pour 2022. Kayaba Akahiko, le fondateur du projet et détenteur de la technologie Full-Dive a décidé d’utiliser celle-ci dans le jeu vidéo. Jusqu’ici foncièrement médical et presque méconnu, le phénomène s’est emparé de tous et a créé un véritable engouement autour du jeu.

Afin que TheReferences comprenne les informations concernant SaO, j’ai envoyé une requête à Kayaba en personne afin de rejoindre le programme de test.

Mais comme je m’y attendais, les testeurs avaient déjà été tous sélectionné et ma candidatures rejetée. Mais j’ai tout de même acheté un NerveGear pour la sortie officielle.

La suite est limpide : la sortie du jeu, ma connexion et enfin le discours de Kayaba. Piégé dans un monde virtuel. Je vais encore me retrouver au chômage… »




To be or not to be !

Réactions face à l'emprisonnement :

Je n'étais ni stupéfait, ni surpris, ni heureux. Seulement une tonne de questions résonnaient dans mon esprit. C'est le sort qui s'abat sur moi encore une fois, c'est ça ? Ou alors c'est un event... Non, il y a déjà des morts, on l'a vu sur les images des médias il ne ment pas... Ou alors c'est juste du fake pour faire de la publicité dans le jeu, histoire de réveiller l'esprit combatif des joueurs ? Non, ça passait sur les chaînes officielles, les logos sont sous copyright et il faudrait vraiment investir beaucoup pour une telle campagne.

Alors que les questions se bousculait, la réalité prenait le dessus petit à petit et j'ai compris au milieu de la foule que la mort nous guettait tous, sans exception. Un jeu où l'on peut mourir, c'est un challenge sans précédent et en même temps c'est la pire chose qui ne me soit jamais arrivée. De toute façon, nous allons surement tous mourir. Alors autant continuer à faire ce que j'aimais tant, comme ça, je ne serais pas déçu de finir mes jours ici.


Ambitions en Jeu :

Être en mesure de fournir de bonnes informations aux joueurs qui les demandent. Dans un futur éloigné, être reconnu pour la rareté des infos et le partage de news inédites en échange d'une compensation. La possibilité de se défendre seul en exploitant au maximum le système.




Compétences de Départ

Compétence de Classe : Allonge
Compétence Arme : Armes Lourdes (Hallebarde)
Compétence Secondaire : Expertise
...



Derrière l'écran
Surnoms/Pseudos : Garzl
Comment avez-vous découvert AC ? Partenariat
Votre première impression ? J'aime bien voir un vrai système de progression dans un RPG.
Parrain ? (Si oui, qui ?) Non.
Activité (estimation) Tous les soirs. Dépendant de mon envie.

avatar
Unknown Data
Unknown Data
Garzl
Messages : 4 |  Date d'inscription : 04/07/2015 |  
Posté le : le Dim 5 Juil - 9:19
Fiche terminée.

J'espère que le forum n'est pas abandonné.
avatar

Caractéristiques
Niveau: 1
Expérience:
0/718  (0/718)
Friendlist:
Solo Player
Solo Player
Hanae Leïlani
Messages : 15 |  Date d'inscription : 18/05/2015 |  
Posté le : le Mar 7 Juil - 15:50
Bienvenue parmi nous, et merci de nous avoir rejoins !

Nous allons nous occuper de ta fiche dans les plus brefs délais.

En attendant, si tu as la moindre question n'hésite pas à contacter Mushi ou moi même via mp.

Amicalement,

Peony


Contenu sponsorisé
Posté le :
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum